Accéder au contenu principal

[Test] Batterie externe solaire 16.000 mAh Aukey PB-P23

Qui n'est jamais tombé à cours de batterie quand il ne fallait pas ? L'emport d'un chargeur externe est devenu une solution courante de nos jours. C'est pourquoi je vous propose de voir ce que vaut la batterie PB-P23 de chez Aukey.


Prix et spécifications

On continue dans le test des gadgets de marque Aukey ! Comme tous ses comparses, la batterie solaire que je teste aujourd'hui à l'avantage d'être plutôt abordable sans pour autant faire trop de compromis sur la qualité. On a donc une batterie de 16.000 mAh qui est commercialisée à 29.99€ sur Amazon.

Voir l'offre

La PB-P23 a l'avantage d'être équipée d'une cellule photovoltaïque, ce qui est relativement inédit dans cette gamme de prix. Mais comme nous le verrons plus tard, ce n'est pas forcément au point...
La batterie externe Aukey offre cependant une connectique plutôt bien fournie avec notamment un port USB Type-C qui fonctionne aussi bien en entrée qu'en sortie. Un port USB Type-A plus classique est aussi placé en sortie et un micro-USB sert à la recharge, utile si vous n'avez pas de câble pour Type-C (seul un câble micro-USB est fourni dans la boite).


La batterie PB-P23 supporte la charge rapide Quick Charge 3. C'est le top pour redonner rapidement du jus à un smartphone compatible comme mon Xiaomi Mi6 ! Ça marche aussi pour recharger la batterie qui est ainsi opérationnelle rapidement et en toutes circonstances.
L'ensemble est de plus d'une taille relativement compacte : 16 x 7.5 x 2.3 cm pour un poids de 360 grammes. La batterie externe peut ainsi s'emporter assez facilement en excursion.

Prise en main

Il est temps de voir ce que ce gadget a dans le ventre. Après une charge complète, j'ai utilisé la batterie pour charger divers appareils dont ma PS Vita, mes écouteurs Bluetooth (bientôt en test) et mon smartphone. Force est de constater que la PB-P23 s'en sort très bien, surtout avec la possibilité d'utiliser la charge rapide (jusqu'à 2.4A pour 5V en sortie).


Lors de l'utilisation, une LED verte et quatre LED bleues indiqueront respectivement que la charge est en cours et le niveau de charge approximatif restant dans la batterie solaire. J'ai pu faire environ deux recharges complètes de ma PS Vita, deux recharges de mes écouteurs Bluetooth et une partie de mon smartphone avant que la batterie ne déclare forfait. Son rendement semble ainsi plutôt bon. Je situerai sa capacité réelle à 14.000 mAh.


Voyons maintenant la cellule photovoltaïque. Cette dernière recouvre toute une face de la batterie Aukey. Mais elle n'est malheureusement pas suffisamment efficace pour recharger la batterie externe. Il m'aura fallu la laisser quatre jours au soleil pour remettre à peine 25% de jus dans la PB-P23. C'est donc le genre de gadget qui n'aura d'intérêt que si vous sortez loin de toute prise secteur, et encore... Ce type de cellule n'est pas assez performant pour obtenir de vrais résultats. Et laisser la batterie en plein soleil ne fera que l’abîmer à plus ou moins long terme.

Voir l'offre

Conclusion

Note : 7.5/10

La batterie solaire Aukey ne manque pas d'atouts. J'ai apprécié la connectique complète, notamment le port USB Type-C qui fonctionne en bi-directionnel. La gestion Quick Charge 3.0 est aussi très appréciable, rendant vie à toute vitesse aux smartphones compatibles. Avec des dimensions compactes et de bonnes performances, le tout à moins de 30€, je ne peux que vous recommander cette batterie. Par contre, ne comptez pas sur la cellule solaire, elle ne sert pas à grand-chose surtout en cas d'urgence...

Les avantages :
  • Rapport prix/performances correct
  • Charge rapide Quick Charge 3.0
  • Connectique complète
Les inconvénients :
  • Cellule photovoltaïque quasiment inutile
  • Pas de câble Type-C fourni

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Ubuntu 18.10 : les astuces pour économiser la batterie de votre laptop

Salut à tous ! Aujourd'hui je vais aborder un sujet sur lequel je n'avais jamais eu à me pencher : la gestion de l'énergie avec Ubuntu sur les ordinateurs portables ou les hybrides. Vous verrez qu'avec quelques astuces simples, il est possible de gagner de précieuses minutes d'autonomie.

J'ai depuis quelques jours la chance de m'éclater avec un hybride Lenovo Miix 700 installé sous Ubuntu Gnome 18.10. Tout fonctionne à merveille "out of the box" mais la durée de vie de la batterie m'a semblé peut convaincante au début (sans être désastreuse non plus, ne me faites pas dire ce que je n'ai pas dit !). Après quelques recherches, voici ce que j'ai fait afin de l'augmenter.

TLP : une gestion automatique de votre batterie  TLP est un gestionnaire de batterie disponible dans les dépôts officiels. Il fonctionne dès le démarrage de votre PC portable et permet en toute transparence de gérer plein de paramètres sans aucune intervention de votr…

TicWatch Pro : test de la meilleure montre connectée Wear OS de 2018 !

Mobvoi vient de sortir sa nouvelle smartwatch après plusieurs mois d'attente. Comme tout geek qui se respecte, j'ai mis la main sur un exemplaire. Après plusieurs jours de test, voici mon avis sur la TicWatch Pro.

Prix et caractéristiques 249€ : c'est la somme qu'il faut débourser pour acquérir la TicWatch Pro. Si le prix est élevé pour un produit Mobvoi, il reste plutôt abordable pour une montre connectée. Surtout que les spécifications techniques sont vraiment alléchantes : Ecran OLED 1.4" 400 x 400 px + second écran LCD FSTN basse consommationCPU Qualcomm Wear 2100512 Mo de RAMNFC, Bluetooth, WiFi, GPS, capteur de rythme cardiaqueBracelet hybride cuir/silicone 22 mmCertification IP68Batterie 415 mAhWear OS La TicWatch Pro envoie du lourd, surtout avec son système de double-écran plutôt original. D'après les concepteurs, l'autonomie peut aller de 5 jours à 30 jours selon les usages. Une promesse alléchante, surtout quant on sait que les montres connectées…

[Test] Mad Catz R.A.T 1 : la souris modulaire pour les gamers

Pour ce troisième test de l'année, on laissera de côté les montres connectées pour s'intéresser de plus près à l'univers du jeu vidéo et en particulier à la nouvelle souris de chez Mad Catz, la R.A.T 1.



Pour ce test, le matériel m'a une fois de plus été prêté par Mathieu de chez Pearl, que je remercie vivement ! La R.A.T 1 est commercialisée sur le site pour la somme de 29.90€, mais vous pouvez aussi la trouver un peu partout sur le Net. 
Acheter la souris Mad Catz R.A.T 1 sur Pearl
Design L'aspect physique est la première chose qui saute à l’œil quand on observe la R.A.T 1. Contrairement à ses habitudes, Mad Catz nous propose ici une souris légère avec un châssis complètement creux. Ça va même plus loin, puisque la souris est modulaire.


La bestiole est composée de trois parties : le châssis, le repose-main et le module optique. Il est possible de changer chaque partie afin de personnaliser la souris selon vos goûts. Pour ce test, j'ai reçu la version de couleur …