Accéder au contenu principal

Aukey : test de l'enceinte Bluetooth SK-M8 et de la lampe LED de bureau LT-T10

Grande première pour le blog : un double-test ! Deux fois plus de gadgets geek pour deux fois plus de plaisir ! Elle est pas belle la vie ?

Grâce à un nouveau partenariat, j'ai obtenu le prêt de deux gadgets bien sympathiques : une enceinte Bluetooth et une lampe LED pliable de bureau. Leur avantage ? Le prix très bas puisqu'il ne dépasse pas 40€. Reste à voir si la qualité est au rendez-vous. C'est donc parti pour les tests !

Enceinte Bluetooth Aukey SK-M8

Commercialisée à 15.99€, l'enceinte Bluetooth de Aukey se démarque par sa résistance à l'eau et la poussière. Elle est certifiée IP64. Elle ne craint donc pas les éclaboussures. Je me suis assuré des faits en l'utilisant lors de la douche (positionnée sur le bord de la baignoire). Bien évidemment, elle n'est pas étanche. N'allez donc pas l'immerger complètement !


En dehors de ça, l'enceinte Aukey offre un look rectangulaire plutôt joli. La coque est en plastique résistant. Quatre boutons sur le sommet permettent de l'allumer, changer de musique/gérer le volume ou répondre à un appel. L'engin fait aussi office de kit mains-libres.


A l'arrière, sous un petit cache, sont situés un port micro-USB pour la recharge et une entrée AUX. Niveau son, il y a deux haut-parleurs de 3W qui offrent une expérience correcte. Ça manque de basses à mon goût, mais le reste est bien équilibré.


Avec une autonomie de 8h environ, cette petite enceinte en Bluetooth 4.0 m'a bien convaincu. Sachant qu'elle ne coûte que 15.99€, elle sera idéale dans une salle de bain ou dans la cuisine.

Note finale : 8/10

Voir l'offre

Lampe de bureau pliable Aukey LT-T10

Deuxième gadget du test : une belle lampe de bureau pliable à LED. Lors de la réception du colis, je ne m'attendais pas à une lampe LED d'une telle taille ! La LT-T10 est vraiment grosse, mais le côté pliable rattrape le coup.


La lampe de Aukey se branche au secteur et se contrôle avec un pavé tactile situé sur la base. L'ensemble est franchement classe surtout que ça fonctionne très bien. Le pavé permet ainsi de contrôler la chaleur de l'éclairage (plus ou moins jaune/blanc), l'intensité et la coupure automatique.


J'ai donc testé l'engin lors de l'assemblage de mes figurines le soir. Rien à dire, c'est parfait ! L'intensité lumineuse est vive et les réglages suffisamment nombreux pour convenir à tout le monde. Le mode veille permet de couper la lampe 60 minutes après son activation. Il est juste dommage que ce temps ne soit pas réglable. 
Mais ce qui m'a plu sur la lampe de bureau Aukey est la sortie USB intégrée sur la base. On peut ainsi recharger un petit appareil tout en utilisant la lampe. C'est chouette pour charger le smartphone à plat lors d'une petite partie d'AoS tardive !


Tout comme avec l'enceinte, la qualité est au rendez-vous. Attention tout de même, le pied de la lampe LT-T10 semble relativement fragile. Mais pour 35.99€, il sera difficile de trouver plus efficace pour bien éclairer votre bureau ou votre session de peinture sur figurines !

Note finale : 7.5/10

Voir l'offre

J'espère que ces tests vous aurons plu. N'hésitez pas à me dire dans les commentaires ce que vous aimeriez voir testé la prochaine fois.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Ubuntu 18.10 : les astuces pour économiser la batterie de votre laptop

Salut à tous ! Aujourd'hui je vais aborder un sujet sur lequel je n'avais jamais eu à me pencher : la gestion de l'énergie avec Ubuntu sur les ordinateurs portables ou les hybrides. Vous verrez qu'avec quelques astuces simples, il est possible de gagner de précieuses minutes d'autonomie.

J'ai depuis quelques jours la chance de m'éclater avec un hybride Lenovo Miix 700 installé sous Ubuntu Gnome 18.10. Tout fonctionne à merveille "out of the box" mais la durée de vie de la batterie m'a semblé peut convaincante au début (sans être désastreuse non plus, ne me faites pas dire ce que je n'ai pas dit !). Après quelques recherches, voici ce que j'ai fait afin de l'augmenter.

TLP : une gestion automatique de votre batterie  TLP est un gestionnaire de batterie disponible dans les dépôts officiels. Il fonctionne dès le démarrage de votre PC portable et permet en toute transparence de gérer plein de paramètres sans aucune intervention de votr…

TicWatch Pro : test de la meilleure montre connectée Wear OS de 2018 !

Mobvoi vient de sortir sa nouvelle smartwatch après plusieurs mois d'attente. Comme tout geek qui se respecte, j'ai mis la main sur un exemplaire. Après plusieurs jours de test, voici mon avis sur la TicWatch Pro.

Prix et caractéristiques 249€ : c'est la somme qu'il faut débourser pour acquérir la TicWatch Pro. Si le prix est élevé pour un produit Mobvoi, il reste plutôt abordable pour une montre connectée. Surtout que les spécifications techniques sont vraiment alléchantes : Ecran OLED 1.4" 400 x 400 px + second écran LCD FSTN basse consommationCPU Qualcomm Wear 2100512 Mo de RAMNFC, Bluetooth, WiFi, GPS, capteur de rythme cardiaqueBracelet hybride cuir/silicone 22 mmCertification IP68Batterie 415 mAhWear OS La TicWatch Pro envoie du lourd, surtout avec son système de double-écran plutôt original. D'après les concepteurs, l'autonomie peut aller de 5 jours à 30 jours selon les usages. Une promesse alléchante, surtout quant on sait que les montres connectées…

[Test] Mad Catz R.A.T 1 : la souris modulaire pour les gamers

Pour ce troisième test de l'année, on laissera de côté les montres connectées pour s'intéresser de plus près à l'univers du jeu vidéo et en particulier à la nouvelle souris de chez Mad Catz, la R.A.T 1.



Pour ce test, le matériel m'a une fois de plus été prêté par Mathieu de chez Pearl, que je remercie vivement ! La R.A.T 1 est commercialisée sur le site pour la somme de 29.90€, mais vous pouvez aussi la trouver un peu partout sur le Net. 
Acheter la souris Mad Catz R.A.T 1 sur Pearl
Design L'aspect physique est la première chose qui saute à l’œil quand on observe la R.A.T 1. Contrairement à ses habitudes, Mad Catz nous propose ici une souris légère avec un châssis complètement creux. Ça va même plus loin, puisque la souris est modulaire.


La bestiole est composée de trois parties : le châssis, le repose-main et le module optique. Il est possible de changer chaque partie afin de personnaliser la souris selon vos goûts. Pour ce test, j'ai reçu la version de couleur …