Accéder au contenu principal

[Test] Montre connectée bluetooth Simvalley PW-430.mp

Salut à tous ! Deuxième mois de l'année et deuxième test de montre connectée. Cette fois-ci, je vous dévoile la Simvalley PW-430.mp, distribuée par Pearl. Un modèle plus performant (mais plus cher) que la SW-100.tch de Callstel présentée en janvier.


Tout comme Callstel, la marque allemande Simvalley est distribuée en France par le magasin de vente en ligne Pearl. La gamme proposée sur le site est d'ailleurs plutôt étoffée, avec de nombreux téléphones, des gadgets et bien sûr des montres connectées.


La montre que j'ai reçu en test aujourd'hui est à la fois une montre connectée mais aussi un téléphone complet. Vous pourrez donc laisser votre smartphone au placard si l'envie vous en dit et continuer à recevoir vos appels malgré tout.

Spécifications

La montre de Simvalley ressemble fortement à toutes les montres de sa catégorie. Elle intègre donc un écran tactile de 1.5" avec une définition de 240 x 240 px. Il est d'ailleurs de très bonne qualité, répond bien au toucher et dispose de jolies couleurs. Même si il n’atteint pas le même niveau que des smartwatches plus chères, il reste dans le haut du panier et ne pixelise presque pas.

L'écran est de bonne qualité.
L'accueil est sobre et fonctionnel.

La PW-430.mp se connecte via bluetooth 3.0, c'est dommage que la marque n'ai pas fait l'effort d'intégrer un meilleur module, ce qui aurait permit d'économiser un peu la batterie tout en assurant une connexion plus fiable. D'ailleurs, en parlant de la batterie, elle fait 300 mAh. Elle peut tenir une journée, mais ira difficilement au-delà à moins de ne pas trop sortir la montre de veille. Elle est collée au dos de la coque, ce qui empêche de la changer à priori. C'est dommage.

La batterie est collée au dos de la coque.

La recharge s'effectue via un port micro-USB 2.0 situé sur le côté droit de la montre. Il permet aussi de transférer des données si vous avez inséré une carte micro-SD, la montre étant capable de lire des vidéos et des musiques.

L'USB permet de charger la montre connectée.


Il n'y a qu'un seul bouton qui vient orner la face avant de la PW-430.mp. Il sert à revenir en avant dans les menus ou à allumer/éteindre l'engin. Le reste passe par l'écran tactile.

Le bouton en métal permet de revenir aux menus précédents.


La montre embarque aussi un petit appareil photo de 0.3 MP qui peut aussi enregistrer des vidéos. C'est sympa même si ce n'est pas forcément très utile ni même pratique à utiliser. Un haut-parleur et un microphone permettent de communiquer (rappelez-vous : la PW-430.mp est autonome).

Au niveau des dimensions, c'est assez classique : 56 x 41 x 12 mm. Le poids de 50 grammes place cette machine dans les poids mi-lourds. Le contour de l'écran est en métal, ce qui renforce l'aspect solide de la pièce.

La montre est relativement grose.

Voici pour le tour de présentation. Dans l'ensemble, c'est plutôt pas mal pour une montre à moins de 60€. Elle semble solide et l'écran reste très agréable pour de l'entrée de gamme. Dommage qu'elle ne soit pas étanche (oui, il fallait bien que je lui trouve un petit défaut quand même).

Applications

Tout comme la SW-100.tch, la PW-430.mp possède tout un lot d'applications plus ou moins utiles. Les principales sont celles qui concernent la téléphonie : composeur, carnet de contacts, journal d'appels et messagerie. Que vous utilisiez la montre de façon connectée ou autonome, elles fonctionnent de la même façon, allant piocher les informations sur la carte SIM (mode autonome) ou sur le téléphone (connecté en bluetooth). Elles fonctionnent très bien et fournissent le service demandé. Dommage que le clavier soit en QWERTY.

Appels

Contacts

Dialer

SMS/MMS


Les autres applications se concentrent sur les activités physiques et le multimédia. Voyons d'abord le côté sportif de la montre. Il y a trois applications dédiées : podomètre, surveillance du sommeil et alarme sédentaire. Ces applications sont plutôt limitées même si elles donnent des infos relativement correctes. Il faut cependant les activer manuellement, l'enregistrement n'est pas automatique pour le podomètre et le capteur de sommeil. Pas très pratique, mais ce choix a probablement été fait pour conserver la batterie au maximum. L'alarme sédentaire viendra faire sonner la PW-430.mp selon un timing défini par l'utilisateur afin de lui rappeler de bouger régulièrement. Une idée sympathique quand on passe des journées devant l'écran et qu'on en oublie parfois l'essentiel.

Podomètre

Surveillance du sommeil

Alarme sédentaire


Voyons maintenant le dernier pack d'applications, celles qui sont consacrées au multimédia. On peut en dénombrer pas moins de huit ! Ça va de la caméra à l'enregistreur vocal en passant par le navigateur Web. Il est à peu prés possible de faire tout ce qui vous passe par la tête, comme regarder un film (carte micro-SD indispensable) ou prendre des photos depuis la montre (ou en contrôlant à distance l'APN de votre smartphone). Le navigateur est très limité, mais pourra peut-être vous aider si vous êtes avec la montre en mode autonome pour une petite recherche sur le pouce. Sachez seulement que l'utilisation de ces applications entraine un gros usage de la batterie et la montre ne tiendra clairement pas la journée complète si vous décidez de regarder un film complet avec.

Capture photo


Lecteur musique



Une carte micro-SD est indispensable pour les applis multimédia.


Il reste ensuite deux ou trois applications : calculatrice, calendrier, alarme et même radio FM (des écouteurs adaptés sont fournis dans la boite). La aussi, c'est assez succinct, mais ça reste exploitable sur le pouce. L'utilisation reste de plus assez agréable, l'écran répondant bien aux sollicitations.

Calculatrice

Calendrier

Alarme

Horloge mondiale


Voilà pour le tour d'horizon des applications intégrées à la montre allemande. C'est assez complet et conviendra à un public qui ne recherche pas la précision absolue. Il y a aussi quelques options pour modifier les cadrans de la montre (pas moyen d'en ajouter de nouveaux malheureusement) et varier les effets de transitions entre les divers écrans.

Avantages et inconvénients 

Voyons maintenant dans la pratique si tout ça est exploitable. Passons d'abord en revue les points faibles de la PW-430.mp. Dans l'absolu, il n'y en a pas des masses. Le plus gros point noir est certainement l'autonomie, mais c'est malheureusement une généralité sur toutes les montres connectées actuellement. La pièce de Simvalley peut tenir toute une journée si vous ne commencez pas à filmer tout ce qui passe à portée ou que vous mettez la musique à fond. En mode autonome, c'est-à-dire en mettant une carte SIM directement dans la montre, vous gagnerez un peu d'autonomie en coupant le bluetooth qui devient moins indispensable.
Un autre point faible de la PW-430.mp est l'application BT Notification. Hé oui, il faut encore se coltiner cette horreur... Malgré tout, la version modifiée proposée par le constructeur est un peu plus efficace que les autres versions chinoises qui écument le Net. La connexion entre le smartphone et la montre ne coupe presque jamais et semble stable. Le son est bien transmis lors des appels. Le seul problème vient du relais des notifications GMail, Twitter, etc... Ça fonctionne une fois sur dix. Le plus étrange, c'est que les notifications de SMS fonctionnent très bien ! Donc si vous recherchez une montre capable de vous indiquer en temps réel vos mails entrants ou vos messages sur les réseaux sociaux, passez votre chemin.
Un autre défaut est l'impossibilité de couper les haut-parleurs de la montre lors d'un appel. Si vous la connectez à un smartphone, vous devrez tout écouter via la montre : appels, musique et autres sons. C'est dommage, il aurait été sympa de pouvoir choisir à la volée quelle sortie on veut utiliser. Tout le monde n'a pas forcément envie de parler à son poignet !

BT Notification n'est pas encore au point...


C'est à peu près tout pour les défauts, il n'y a rien de rédhibitoire, Simvalley a fait un bon boulot pour une montre d'entrée de gamme. Voyons donc quels sont ses avantages. Le plus gros est certainement la possibilité de l'utiliser en totale autonomie. Insérez votre carte SIM, une carte micro-SD et hop, vous pouvez laisser le smartphone à la maison. C'est le genre de chose qui peut s'avérer pratique en déplacement ou si vous n'avez besoin que de l'essentiel. Les quelques fonctions annexes ajoutées pourront aussi vous aider dans une majorité de situation : faire un calcul rapide, ajouter un rendez-vous au calendrier, etc... Si vous ne voulez pas avoir l'air idiot à parler à votre montre lors d'un appel, rien ne vous empêche d'utiliser une oreillette bluetooth appairée à la PW-430.mp. Cela permettra aussi de garder vos conversations confidentielles.
Un autre avantage appréciable de cette montre est le soin apporté à l'interface qui se révèle fluide et agréable à l’œil. Les traductions sont plutôt bien faites, ce qui permet de vite prendre en main le système. L'écran est lui aussi une réussite, avec une qualité bien supérieure à celui de la SW-100.tch testée il y a quelques semaines.

L'interface est agréable à utiliser.

Les transitions sont personnalisables (ici en mode "Cube").

Vidéo de prise en main

Comme une vidéo vaut mieux que de longs discours, je vous propose une prise en main d'une dizaine de minutes de la PW-430.mp. N'hésitez pas à poser vos questions ou laisser vos remarques dans les commentaires.


 

Conclusion

Nous en sommes au moment fatidique : faut-il craquer ou non pour la PW-430.mp ? Pour moins de 60€, elle dispose de belles prestations et ne souffre pas de gros défauts. Bien sûr, il ne faut pas être trop exigeant. On pourra regretter par exemple le fait que les notifications sont mal gérées, tout comme l'obligation de passer par les haut-parleurs de la montre en permanence. Mais en dehors de ça, c'est une réussite. La PW-430.mp de Simvalley est agréable à utiliser, le mode autonome permet de s'affranchir du smartphone tout en conservant une certaine liberté. Pour ce prix-là, vous trouverez difficilement mieux. Il faudra investir 20 ou 30€ de plus en moyenne pour prétendre aux montres sous Android Wear sorties il y a deux ans.
Si le monde des montres connectées vous attire, la PW-430.mp pourra vous en donner un premier aperçu avant de passer à la vitesse supérieure.

Note finale : 7/10

Les + :
  • Écran correct
  • Mode autonome
  • Interface bien fichue
  • Pas mal d'applications
Les - : 
  • Application BT Notification pas au point
  • Autonomie légère
  • Obligation de passer par les haut-parleurs de la montre en permanence
  • Applications sportives un peu légères 
Prix : 59.90€ TTC (hors frais de port)

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Ubuntu 18.10 : les astuces pour économiser la batterie de votre laptop

Salut à tous ! Aujourd'hui je vais aborder un sujet sur lequel je n'avais jamais eu à me pencher : la gestion de l'énergie avec Ubuntu sur les ordinateurs portables ou les hybrides. Vous verrez qu'avec quelques astuces simples, il est possible de gagner de précieuses minutes d'autonomie.

J'ai depuis quelques jours la chance de m'éclater avec un hybride Lenovo Miix 700 installé sous Ubuntu Gnome 18.10. Tout fonctionne à merveille "out of the box" mais la durée de vie de la batterie m'a semblé peut convaincante au début (sans être désastreuse non plus, ne me faites pas dire ce que je n'ai pas dit !). Après quelques recherches, voici ce que j'ai fait afin de l'augmenter.

TLP : une gestion automatique de votre batterie  TLP est un gestionnaire de batterie disponible dans les dépôts officiels. Il fonctionne dès le démarrage de votre PC portable et permet en toute transparence de gérer plein de paramètres sans aucune intervention de votr…

TicWatch Pro : test de la meilleure montre connectée Wear OS de 2018 !

Mobvoi vient de sortir sa nouvelle smartwatch après plusieurs mois d'attente. Comme tout geek qui se respecte, j'ai mis la main sur un exemplaire. Après plusieurs jours de test, voici mon avis sur la TicWatch Pro.

Prix et caractéristiques 249€ : c'est la somme qu'il faut débourser pour acquérir la TicWatch Pro. Si le prix est élevé pour un produit Mobvoi, il reste plutôt abordable pour une montre connectée. Surtout que les spécifications techniques sont vraiment alléchantes : Ecran OLED 1.4" 400 x 400 px + second écran LCD FSTN basse consommationCPU Qualcomm Wear 2100512 Mo de RAMNFC, Bluetooth, WiFi, GPS, capteur de rythme cardiaqueBracelet hybride cuir/silicone 22 mmCertification IP68Batterie 415 mAhWear OS La TicWatch Pro envoie du lourd, surtout avec son système de double-écran plutôt original. D'après les concepteurs, l'autonomie peut aller de 5 jours à 30 jours selon les usages. Une promesse alléchante, surtout quant on sait que les montres connectées…