Accéder au contenu principal

Waaaaaagh !!

Quel geek n'a jamais approché une figurine Warhammer 40K ? Impossible de résister aux Orks, encore plus funs et déjantés dans la v7.






Ils sont verts, ils sont méchants et surtout ils sont complètement barrés ! Je parle des Orks bien sûr. Voici une race qui a vite conquis mon cœur de modéliste et de joueur occasionnel. C'est bien simple, j'ai vite dépassé mon armée Tau, pourtant déjà bien avancée.
Pourquoi un tel choix ? Déjà par la philosophie de cette armée verte. "Cé lé pluss forts ki gagne !". La messe est dite. Place à la baston avec des unités au look bariolé et des engins montés à la va-vite. La philosophie Ork est simple : chopper les ennemis au corps-à-corps et les réduire en bouillie. Avec leur nombre hallucinant et leurs compétences martiales plus que décentes, même les puissants Space Marines ont du mal à résister. C'est bien simple, lors de mes parties de test, un corps-à-corps se terminait toujours au profit des peaux-vertes.
Et je ne parle pas des Dredds ou des Motos de Guerre. Le seul adversaire ayant réussi à tenir mes Orks en respect a été la race des Tyrannides. Mais que ce soit les Taus, les Spaces Marines ou leurs homologues voués aux Dieux Sombres, le résultat a été le même : un écrasement total et carrément brutal.
Pour avoir une idée, voici mes effectifs actuels, dont la taille grossira bien encore :

  • 20 Boys
  • 5 Kram'Boys
  • 5 Chok'Boys
  • 1 Dredd
  • 3 Motos de Guerre
  • 5 Nobz
Prochainement, ces idiots de Grots viendront grossir les rangs de la Waaaagh !! avec leur Fouettard attitré. Et un peu plus de brutalité ne sera pas de trop avec les Mega Nobz. "Sa va kogné !"

Jo le geek

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Ubuntu 18.10 : les astuces pour économiser la batterie de votre laptop

Salut à tous ! Aujourd'hui je vais aborder un sujet sur lequel je n'avais jamais eu à me pencher : la gestion de l'énergie avec Ubuntu sur les ordinateurs portables ou les hybrides. Vous verrez qu'avec quelques astuces simples, il est possible de gagner de précieuses minutes d'autonomie.

J'ai depuis quelques jours la chance de m'éclater avec un hybride Lenovo Miix 700 installé sous Ubuntu Gnome 18.10. Tout fonctionne à merveille "out of the box" mais la durée de vie de la batterie m'a semblé peut convaincante au début (sans être désastreuse non plus, ne me faites pas dire ce que je n'ai pas dit !). Après quelques recherches, voici ce que j'ai fait afin de l'augmenter.

TLP : une gestion automatique de votre batterie  TLP est un gestionnaire de batterie disponible dans les dépôts officiels. Il fonctionne dès le démarrage de votre PC portable et permet en toute transparence de gérer plein de paramètres sans aucune intervention de votr…

[Test] Montre connectée bluetooth Callstel SW-100.tch

Histoire de bien démarrer l'année 2016, je vais vous faire le test d'une montre connectée low-cost commercialisée par Pearl, la Callstel SW-100.tch. Cet article sera le premier d'une longue série qui verra un changement dans le blog : plus d'articles, plus de vidéos et un look plus pro. Tout ne se fera pas en un jour, mais l'objectif est posé. Bon test !


Tout comme Simvalley ou Touchlet, Callstel est une marque distribuée en France uniquement par le site de VPC Pearl. Spécialisée dans le high-tech, cette marque compte déjà pas mal de gadgets geeks à son actif.

Les gadgets geeks de chez Callstel
La montre qui nous intéresse aujourd'hui surfe sur la vague des smartwatches, ces engins qui en plus de donner l'heure servent de compagnons à nos smartphones. La liaison se fait par bluetooth, une application devant être installée sur le smartphone afin de relayer les notifications, les appels ou encore la musique. Spécifications Commercialisée à moins de 30€, la Cal…

TicWatch Pro : test de la meilleure montre connectée Wear OS de 2018 !

Mobvoi vient de sortir sa nouvelle smartwatch après plusieurs mois d'attente. Comme tout geek qui se respecte, j'ai mis la main sur un exemplaire. Après plusieurs jours de test, voici mon avis sur la TicWatch Pro.

Prix et caractéristiques 249€ : c'est la somme qu'il faut débourser pour acquérir la TicWatch Pro. Si le prix est élevé pour un produit Mobvoi, il reste plutôt abordable pour une montre connectée. Surtout que les spécifications techniques sont vraiment alléchantes : Ecran OLED 1.4" 400 x 400 px + second écran LCD FSTN basse consommationCPU Qualcomm Wear 2100512 Mo de RAMNFC, Bluetooth, WiFi, GPS, capteur de rythme cardiaqueBracelet hybride cuir/silicone 22 mmCertification IP68Batterie 415 mAhWear OS La TicWatch Pro envoie du lourd, surtout avec son système de double-écran plutôt original. D'après les concepteurs, l'autonomie peut aller de 5 jours à 30 jours selon les usages. Une promesse alléchante, surtout quant on sait que les montres connectées…